Maki Thon Cuit

Note: 4.25/5 (1)
Envoi

Introduction :

Appréciez l’onctuosité du fromage blanc, le croquant du concombre et la richesse du thon cuit dans une recette classique de maki. Parfaitement entourée avec du nori et du riz, cette bouchée est très prometteuse.

  • Préparation : 30 minutes
  • Cuisson : 0 minute
  • Recette pour 4 personnes

Maki Thon Cuit

Ingrédients :

500 g de riz à sushis cuit et assaisonné
150 g de fromage blanc
1 grosse boîte de thon au naturel
1 concombre
Feuilles d’algue nori
Ciboulette hachée

Préparation :

1. Parez le concombre sur les deux extrémités, pelez-le avec un économe et partagez-le en deux dans la hauteur. Puis effectuez quatre baguettes calibrées avant de l’épépiner.

2. Egouttez le thon dans une passoire, émiettez-le dans un grand bol et brassez-le avec le fromage blanc et la ciboulette à l’aide d’une fourchette.

3. Taillez une première feuille de nori à la dimension de 15 x 19 cm et installez le morceau sur une natte en bambou recouverte d’un film étirable en veillant à garder la face lisse visible.

4. Mouillez vos doigts pour faciliter le montage, attrapez une dose de riz, installez-la au centre de la préparation et abaissez-la de manière uniforme tout en gardant 2 cm de vide sur la partie supérieure.

5. Placez une tige de légume décalée à 2 cm de l’extrémité de la feuille, recouvrez harmonieusement le tout avec une portion de sauce au thon et alignez parfaitement le mélange.

6. Humectez la partie libre pour faciliter le collage et roulez méthodiquement la natte sans desserrer les ingrédients pendant cette opération délicate.

7. Lorsque le rouleau est parfaitement compact, compressez légèrement la natte pour effectuer une forme plus carrée et taillez les bords pour uniformiser le résultat.

8. Tranchez le tout en huit rondelles calibrées, disposez-les dans un plat de service et continuez le montage du reste sur le même modèle.

9. Réservez les makis au frais et savourez-les avec du wasabi et de la sauce soja à l’occasion d’un dîner ou d’un apéritif à la japonaise.

Laisser un commentaire